Préparer son sac en road trip

Petit article afin de dresser l’indispensable du matériel à avoir sur soi en voyage et notamment en road trip (bivouac ou van). A mettre dans sa valise ou à acheter sur place.

«On n’emporte que l’essentiel tant en objets qu’en pensées, et ce tri est déjà une philosophie.» – Alexandre Poussin

29388638_10214256811885456_829569303975034880_n
Norvège, août 2016 _ Bergen & les fjords de l’Ouest

Pour dormir en tente :

  • Tente ou hamac. Par exemple, j’ai celle-ci à 130 euros pour trois personnes.
  • Tapis de sol (autogonflant de préférence pour ne pas se surcharger). Celui là, de la marque Quechua, est un matelas qui ne prend pas beaucoup de place et qui se gonfle sans pompe, avec le pied. C’est un budget (70 euros) mais il est facilement transportable et plus confortable que ceux qu’on gonfle avec le souffle.
  • Duvet / couverture de survie (ça peut quand même bien servir en cas de forte température). J’ai pris un petit duvet pour optimiser la place lors de mon road trip aux états-unis (conçu pour ne pas dépasser 10 degrés). Je peux vous assurer que certaine nuit, je me suis gelée car les températures descendaient à 0 degrés. Vaut mieux peut être opter pour quelque chose de plus gros et plus résistant au froid.
  • Oreiller : personnellement j’utilise la housse de mon duvet que je remplie de vêtements. Mais il en existe aussi chez Décathlon des petits gonflables qui ne prennent pas de place entre 5 et 15 euros.

Pour cuisiner :

  • un réchaud et bonbonnes de gaz (attention les réchauds achetés en France ne sont pas tous compatibles avec les bonbonnes à l’étranger. Aux Etats-Unis, impossible de trouver une bonbonne compatible avec notre réchaud, on a donc dû en acheter un nouveau. Et interdiction de prendre l’avion avec les bonbonnes). Aux USA, j’ai acheté le mien 18 dollars, et il est tout petit, rangé dans un boitier (il tient dans le creux de ma paume).
  • un kit d’assiette/verres/couverts. Le mieux est d’utiliser du plastique réutilisable.

Le sac : 

  • Nordace : Ce petit sac, parfait pour vos excursions journalières, dispose de plein de rangements. Pour 79 euros, je le trouve très pratique d’utilisation.
  • Lowepro : Pour une centaine d’euros, ce sac de la marque Lowepro est très pratique pour ranger notamment votre matériel photo. Il dispose de nombreux compartiments pour les objectifs, différentes poches internes pour vos objets personnels. Ce sac est très résistant, équipé d’une toile pour le protéger en cas d’intempéries, mais assez lourd. Je pense que pour un long voyage (et notamment si vous devez porter vos affaires constamment), il sera compliqué de combiner ce sac avec un autre de 60L par exemple contenant vos vêtements.
  • Forclaz 60L : J’utilise le sac à dos de trekking easyfit 60L turquoise Forclaz à 80 euros.
  • D’autres marques valent le coup d’œil : Paul Marius, Kelly Moore, Kapten&son’s, Gatta bag (des sacs en bandoulières adaptés pour ranger son appareil photo. Utilisation pour ballades en ville notamment, assez pratique si l’on ne veut pas trop s’encombrer – attention toutefois à la répartition du poids, peut être douloureux pour les épaules en fin de journée). 

Si vous partez plusieurs mois à l’aventure, le choix de votre sac est très important. Tout dépend bien sûr du type de voyage réalisé : si l’on se déplace en van ou en voiture, on peut se permettre d’emporter plus de choses que si l’on porte son sac constamment sur son dos dans les transports en commun par exemple. Concernant cette deuxième option, il est nécessaire de ne pas surcharger son sac (10 kilos maximum) sinon votre dos ne tiendra certainement pas le coup, surtout si l’on doit prendre un équipement pour deux climats différents. Utiliser des sacs de rangement pour compartimenter son sac de façon intelligente et ne pas perdre de temps à tout sortir est selon moi nécessaire. En outre, pour voyager léger, il ne faut pas accorder trop d’importance à son look, être minimaliste et n’emporter que le strict nécessaire. Choisir des vêtements confortables et adaptables au saison est beaucoup plus judicieux qu’une tenue colorée qui ira bien sur vos photos, pour les voyages de types road trip en tout cas.

Trousse de toilette :

  • Savon & shampoing solide (shampoing sec en dépanage)
  • Dentifrice en poudre Comme avant, brosse à dent en bambou
  • Coton réutilisable
  • Démaquillant à l’huile de Jojoba Comme avant /maquillage/miroir de poche
  • Oriculi
  • Déodorant bille ou en poudre
  • Protections menstruelles/épilateur ou rasoir
  • Brosse
  • Coupe-ongle, pince à épiler
  • Mouchoirs
  • Crème corps & crème solaire
  • Désinfectant & crème pour les mains
  • Baume à lèvre
  • Médicaments (contraception si besoin, dolipranne, antiallergénique, pastilles anti-mites, crème contre les brûlures (coups de soleil), anti-diarrhéiques/ pansements intestinaux type Smecta, petite trousse de soins avec pansements, désinfectant, compresses de gaze etc selon votre type de destination)
  • Ficelle (utile pour faire sécher son linge en tente par exemple, entre deux arbres).
  • Lessive en poudre pour laver ses vêtements
  • Sac en toile (linge sale)
  • Lingettes désinfectantes au cas où vous ne trouviez pas d’eau pour vous doucher.

Vous l’aurez compris, dans ma vie ainsi qu’en voyage, j’aime privilégier les produits d’origine naturel, respectueux de l’environnement et utilisant le moins de déchet possible. C’est plus économique pour moi, mieux pour ma santé et meilleur pour la planète. Voici quelques liens d’entreprises proposants des cosmétiques 100% naturel, une fabrication artisanale en France ou en Europe : 

  • Comme avant
  • Pousse pousse
  • La maison du bambou
  • Jho
  • Concernant mes périodes menstruelles, j’ai personnellement voulu opter pour une protection plus durable, moins nocive pour mon corps et l’environnement. Après avoir testé la cup sans grand succès (impossible de l’installer correctement), j’ai opté pour des culottes lavables « la maison du bambou« . Si vous êtes réticentes, « Jho » propose des tampons et serviettes en coton bio, sans plastique, sans parfum et sans chlore. Les prix sont évidemment plus élevés que des protections classiques. Mais pour chaque produit acheté, une partie du montant est reversée à des ONG qui soutiennent les femmes dans des situations de grande précarité, en France et à l’étranger

Accessoires :

  • Sac à dos (excursion journalière)
  • Gourde
  • Lunette de soleil
  • Chapeau/casquette
  • Lampe frontale
  • Petit couteau
  • Crème soleil & lotion anti moustique (ou huiles essentielles)
  • Cadenas (toujours utile en auberge de jeunesse)
  • Carnet et stylo
  • Briquet
  • Masque pour plonger
  • Adaptateur international
  • Batterie externe
  • Multiprise Jack si vous voyagez à plusieurs (pour écouter de la musique par ex) + écouteurs

Matériel photo : 

  • Appareil photo Canon EOS 700D + objectifs (18-55 classique chez Canon et 70-300 chez Sigma) + chargeur. Prévoir plusieurs cartes mémoires et un moyen de stocker vos photos en cas de vol/perte.
  • Téléphone portable Huawei P30 Pro (très bonne qualité photo).
  • Go pro Hero + chargeur.
  • Drone DJI Mavic air.

J’adapte le matériel selon les destinations. En ville par exemple, impossible d’utiliser le drone ni même lors de mon road trip dans les parcs nationaux des Etats-Unis. Il faut bien se renseigner avant de l’emporter car certain pays en interdise même la possession.

Pour protéger vos photos en voyage, vous disposez de plusieurs solutions :

  • Une clef USB avec port SD pour transférer vos photos de votre carte  mémoire à votre téléphone ou ordinateur portable. On en trouve dès 5euros à la FNAC.
  • Une deuxième carte mémoire type Lexar pour faire une deuxième sauvegarde. A conserver dans un endroit différent de la carte mémoire de votre appareil photo en cas de vol.
  • Vous pouvez utiliser également des espaces de stockage en ligne via des serveurs sécurisés. C’est peut être la meilleure alternative pour être sûr de ne pas perdre ses photos. Il existe beaucoup de sites proposant ce genre de service parmi lesquels : iCloud, Dropbox (2 Go gratuits puis offre payante), One Drive (5Go gratuits), Google Drive (25 Go gratuits), Mega (50 Go gratuits). Ces sites sont payants pour la plupart et s’utilisent avec une connexion internet, ce qui peut être contraignant. Selon les pays, les connexions peuvent-être très faibles et il peut être difficile de transférer ses données.
  • Il existe enfin des plateformes de stockage et de PARTAGE (permettant à vos famille d’accéder à vos photos en temps réel) telles que Joomeo ou Piwigo. Mêmes inconvénients cependant (sites payants et utilisables avec connexion internet).

Vêtements :

  • Sous-vêtements (7 culottes, 2 soutiens-gorge)/chaussettes (4 paires dont 1 de ski)
  • Tenue de nuit type pyjama
  • Maillot de bain
  • Un paréo (que j’utilise aussi en serviette de plage car ça prend moins de place qu’une microfibre)
  • Un pantalon de randonnée/un jean/un legging ou pantalon ample
  • Un collant en laine si nécessaire
  • Un short
  • Une robe
  • Un T-shirt à manches longues/deux T-shirt manches courtes
  • Une polaire/un pull
  • Une paire de sandales, une paire de chaussure de randonnée, une paire de tongues
  • Une doudoune thermoball pour pouvoir la ranger facilement
  • Un k-way bien épais et imperméable
  • Echarpe/gants/bonnet si besoin
  • Une serviette microfibre

Le but pour ne pas trop encombrer votre sac à dos d’une grosse doudoune pendant un tour du monde par exemple, est d’utiliser la technique de « l’oignon », soit superposer plusieurs couches pour se tenir chaud. Avec un sous pull à manche longue en laine de mérinos, une polaire, une doudoune thermoball et un K-way, vous ne devriez pas avoir froid. Pareil pour le bas : des collants en laine, un pantalon et des grosses chaussettes de ski si besoin. 

L’indispensable : 

  • Passeport
  • Permis de conduire (demande de permis internationale selon les destinations)
  • Contacts et attestation d’assurance
  • Carnet international de vaccination
  • Carte européenne d’assurance maladie si voyage en Europe
  • Réservations de transports et d’hébergements
  • Carte d’étudiant (pour bénéficier de réductions éventuelles)
  • Moyen de paiement (carte Revolut ou N26 par exemple sans frais à l’étranger)

INFOS UTILES AVANT DE PARTIR : 

  • S’enregistrer sur son vol 24h avant de partir.
  • Faites des photocopies de tous vos papiers officiels (passeport, permis de conduire etc).
  • Acheter un guide de la destination où l’on se rend ou en faire un soi même.
  • Recharger toutes vos batteries (appareil photo, go pro…)

Et si vous partez très longtemps, quelques mois avant de partir :

  • Rendez votre appartement et résiliez internet/téléphone/eau/électricité
  • Arrêtez votre forfait téléphone (à moins d’avoir des options pour communiquer à l’étranger). C’est plus facile d’arriver dans chaque pays et d’acheter une nouvelle carte sim à chaque fois.
  • Faire la demande pour votre permis international.
  • Vérifiez la date de validité de votre passeport et faites vos demandes de visas.
  • Prenez rendez-vous chez votre banquier afin de faire tous les changements nécessaires (nouvelle carte bleue, augmentation des plafonds etc)
  • Souscrivez à une assurance voyage (surtout si vous partez sur le long terme).
  • Commencez à chercher pour l’achat d’un van, ou un job, vos premières nuits à l’arrivée…
  • N’oubliez pas de faire vos vaccins notamment pour les destinations en Afrique ou Amérique du Sud. 
IMG_0956
Nevada, USA sept-oct 2018
IMG_3991
Monument Valley – Utah
IMG_4039
Lake Powell – Arizona
IMG_4282
Tomorrowland – juillet 2017, Belgique

Un commentaire sur “Préparer son sac en road trip

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s