Lyon

Lyon, ma belle ville natale. Il m’aura fallu du temps pour écrire un article complet sur Lyon. J’y ai vécu jusqu’à aujourd’hui et il était donc compliqué pour moi de voir cette ville avec mes yeux de voyageuse. Tout ce que je voyais en me promenant dans les rues étaient acquis, pourtant, il y a tellement de belles choses à découvrir. C’est après avoir vécu 7 mois au Danemark que j’ai à nouveau pris du plaisir à photographier les rues, et à partir à la recherche de petits trésors cachés. Voici une sélection du meilleur de Lyon, par arrondissements.

Bien évidemment, il s’agit ici de mes coups de coeur, mais vous êtes les bienvenus à échanger en commentaire, si vous pensez que d’autres adresses méritent leur place dans cet article. 🙂 

I. Le 1er arrondissement : Les terreaux & les pentes de la Croix-Rousse 

Le premier arrondissement est l’endroit où tout le monde se regroupe pour sortir le soir boire un verre. C’est aussi un endroit où l’on peut faire du shopping, où l’on trouve plein de tatoueurs, où l’on regarde les gens danser dans la rue près de l’Opéra. La Place des terreaux accueille l’Hôtel de Ville, un des monuments les plus imposants de la Ville. En remontant sur les pentes de la Croix-Rousse, c’est très authentique et vous trouverez plein de petits restaurants sympas, des boutiques de créateurs & des galeries d’art ainsi que la place Satonay, qui est souvent assez vivante le soir. Le musée des Beaux-Arts, situé en plein coeur historique de Lyon, répartie en 70 salles, offre un beau panorama de l’art depuis l’Antiquité à l’art moderne. Il abrite l’une des plus grandes collections d’oeuvres d’art d’Europe. Cet arrondissement accueille aussi différentes fresques comme celle « des Lyonnais »  rue de la Martinière, ou celle de « La Bibliothèque de la Cité » rue de la Platière. La culture de la gastronomie est largement mise en valeur sur ces peintures, où l’on retrouve quelques spécialités lyonnaises. Enfin, l’épicerie des Halles vaut aussi le détour si vous passez par là, c’est une épicerie bio, où beaucoup de lyonnais font leurs courses.

32207588_10214628977909374_513596991029116928_n
L’épicerie des Halles de la Martinière.
31961486_10214628978549390_50858717796630528_n
Vue depuis les pentes de la Croix-Rousse.

31960913_10214628978469388_2663475942290096128_n

32130604_10214628974549290_4110763836666019840_n
Place de la Comédie.
32089990_10214628978269383_3262696108547112960_n
Place Satonay.

32222623_10214628977469363_3332903297529937920_n31967912_10214628974029277_6853228964878483456_n35344768_10214872670721542_1743620288244875264_n

35268100_10214872672081576_13026468305043456_n
Hôtel de Ville.
35089305_10214872671841570_4287657248777306112_n
Fontaine Bartholdi

Mes bonnes adresses : 

# Où manger ?

  • Athina, situé sur les pentes de la Croix-Rousse, c’est un excellent restaurant grecque où vous mangerez de très bonnes pitas.IMG_4046
  • Le Garet. Si vous devez tester qu’un seul bouchon lyonnais, c’est sans aucun doute celui ci dans lequel vous devez aller. Chaque spécialité lyonnaise est très bien préparée.
  • Le Lyon Gastro Pub, 7 Rue Neuve, 69001 Lyon, est un super endroit pour manger un plat devant un match de foot dans une super ambiance. La carte est simple mais tout est bon et bien préparé.IMG_1057
  • Prairial, 11 Rue Chavanne, 69001 Lyon, est un restaurant une étoile. Si vous voulez vous faire plaisir sans vous ruiner, privilégiez le menu déjeuner, avec des tarifs abordables allant de 35 à 74 euros.
  • L’ébauche, est l’un des rares restaurants sur Lyon ouvert le dimanche. Situé au 4 Rue de la Martinière, les plats sont simples mais très bons et les prix très raisonnables.
  • La Bijouterie, un très bon restaurant avec deux ambiances complètements différentes. Le midi, des menus à connotation asiatique avec des Dim Sum, des crevettes gingembre/sésame/coriandre ou encore une poitrine de porc accompagnée d’une sauce Hoi Sin. Et le soir, un menu découverte à 49 euros. On ne choisit rien mais on se laisse surprendre par des saveurs et des assiettes toujours plus belles et bonnes les unes que les autres. 8 dégustations différentes à ce prix là, c’est assez imbattable sur le marché. 16 rue Hippolyte Flandrin.
  • L’ourson qui boit, souvent complet longtemps à l’avance, c’est un petit bistrot très sympa à l’alliance franco japonaise. 23 Rue Royale.
  • Le Balthazart, petite cuisine de marché à 29 euros entrée-plat-dessert. C’est un très bon rapport qualité prix. 7 Rue des Pierres Plantées.
  • Único, Artisan Glacier, à tester absolument pour des glaces et sorbets délicieux.
  • Maison Léna pour de délicieuses gaufres sur les pentes de la croix rousse. Fermé lundi et mardi. IMG_0710
  • Ramen Djizan pour manger de délicieuses ramen quai st Vincent. IMG_0699
  • Diploïd, propose des petits-déjeuners, des plats à manger sur place ou à emporter, un brunch le dimanche et surtout de bons cafés et de bonnes pâtisseries. 18 rue de la Platière.

# Où boire un verre?

  • The Monkey Club, restaurant le midi et bar à cocktail le soir, profitez de la terrasse en été pour déguster leurs cocktails & leur très bon whisky et bruncher le dimanche.
  • L’Antiquaire, un très bon bar à cocktails avec une carte d’une dizaine de boissons totalement différentes.
  • Le Boston, bar & boîte de nuit est un des endroits les plus populaires de Lyon, du fait de son emplacement. Les gens s’y rendent avant de sortir en boîte pour boire un verre ou y passent même la soirée entière. Musique commerciale mais entrée gratuite.
  • La Maison Mère (MM) est à la fois salle de concert, boîte de nuit & endroit sympa pour boire un verre.
  • Le Lavoir public, installé dans un ancien lavoir, est un lieu typique des pentes qui dispose même d’un théâtre.
  • Le Groom, bar à cocktail, est aussi un lieu sympa des pentes de la croix rousse.

II. Bellecour, Cordeliers, Perrache & Confluence.

Le deuxième arrondissement est un peu le poumon de Lyon. Il comprend plusieurs quartiers : République, Célestins, les quais, Bellecour, Ainay, Carnot, Perrache et Confluence.

# Confluence est un quartier du 2ème. Il comprend un centre commerciale sur trois étages avec des boutiques sur les deux premiers, des restaurants et un cinéma sur la terrasse du dernier étage. À 10 minutes du centre, vous trouverez le musée des confluences, un musée d’histoire naturelle, d’anthropologie des sociétés et civilisations dont l’entrée coûte 15 euros. Surnommé le « Nuage de Cristal », cette expression fait référence à son architecture ambitieuse composée de verre et d’acier. Il abrite une collection de plus de 2 millions d’objets, répartis en quatre ensembles : Espèces, Origines, Sociétés & Eternités. La ballade le long des docks et des nouveaux bâtiments modernes le long des quais est assez sympa, vous y trouverez plusieurs restaurants.

# Bellecour et plus particulièrement la rue de la République, est la rue principale où vous trouverez toutes les boutiques et surtout beaucoup de monde ! Il y a beaucoup de petites rues sympas, avec des magasins de créateurs, n’hésitez pas à vous y perdre. La Place Bellecour est une des plus grandes places piétonnes d’Europe, inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco. En son centre, vous trouverez la statue du roi Louis XIV érigée en 1825. Chaque année, de novembre à mars, la grande roue prend sa place pour offrir une vue panoramique sur Lyon. La Place des Jacobins est aussi à ne pas manquer. La fontaine au milieu de la place est très jolie, et vous tomberez un peu plus loin sur la rue mercière, une rue pleine de charme et de restaurants.

32078663_10214628974949300_6475048873898278912_n
Chambre de Commerce de Lyon, près de Cordeliers.
31960914_10214628980229432_7177145592932466688_n
Hôtel Carlton, rue Jussieu, Presqu’île.
32089670_10214628977309359_5622818536490532864_n
La Place des Jacobins

# La rue Victor Hugo, que vous trouverez en vous dirigeant place Bellecour, est une rue commerçante qui mène place Carnot. L’hiver, cette place abrite un marché de Noël. En traversant Perrache, vous pouvez même vous rendre à Confluence à pied en peu de temps.

# Le quai Saint Antoine, très proche de la place Bellecour, vaut le détour le samedi & dimanche matin puisqu’il accueille un grand marché rempli de producteurs, l’ambiance est très sympa et vous pourrez déguster plein de spécialités d’ici et d’ailleurs sur le pouce.

# L’Hôtel Dieu est un des grands bâtiments de la Presqu’île Lyonnaise. Premier hôpital Lyonnais, sa rénovation et reconversion a été entamée en 2010. Le bâtiment sera désormais un Hôtel 5 étoiles avec différents commerces sur tout le rez-de-chaussée.32104696_10214628976029327_7646344025259114496_n32073265_10214628976269333_8401393894301892608_n32085725_10214628976589341_1330354136977244160_n

# Où manger :

  • La Brasserie Georges, si vous voulez manger des spécialités lyonnaises dans un endroit mythique avec un décor somptueux, est l’endroit qu’il vous faut. 30 Cours de Verdun Perrache.
  • Mozzato, rue mercière, est définitivement l’une des adresses que je recommande. Avec les beaux jours, profitez de la terrasse dans ce restaurant qui met à l’honneur la mozzarella sous toutes ses formes.
  • Mamasan, un bistrot Vietnamien plein de saveurs, avec une terrasse en été. Comptez 15 à 20 euros pour un plat et un accompagnement le midi. 46 Rue Ferrandière.
  • L’institut Paul Bocuse : si vous ne devez tester qu’un seul des restaurants & brasseries Paul Bocuse (en dehors du célèbre restaurant 3 étoiles à Collonges au Mont d’Or bien sûr), c’est celui là. Certes les plats à la carte ne sont pas donnés, mais la qualité est nettement supérieur aux autres brasseries qui font le double voir le triple de couverts par service.

  • L’établi, un tout nouveau restaurant qui a ouvert ses portes cette année, est vraiment un endroit que je conseille. Les menus sont toujours innovants et changent en fonction des saisons. L’été, vous pouvez profiter de la terrasse & ça, pour des prix raisonnables. Avec un menu à 24 ou 28 euros le midi, et des formules plus poussées le soir allant de 34 euros pour entrée-plat-dessert à 64 euros pour un menu dégustation 7 plats. Pour de l’innovation, l’amour des bons produits et des belles assiettes, foncez à l’Établi.
  • Gang nam est un restaurant coréen rue Thomassin. La cuisine est très bonne et le personnel très sympa. Pour 30 euros, j’ai pris 6 raviolis, et un émincé de boeuf mariné que l’on a directement nous-mêmes cuit sur une plaque, servis avec du riz, des légumes et des condiments. J’adore le concept et c’était vraiment très bon.
  • Casa Nobile, un restaurant italien qui met la Sicile à l’honneur, c’est vraiment bon, mais ils ne prennent pas de réservation.
  • La Chocolaterie de Philippe Bel, rue Turpin, vaut le détour pour la qualité des produits proposés (chocolats, confitures, guimauves etc). Les saveurs sont vraiment surprenantes et ce chocolatier fournit plusieurs grands restaurants de Lyon.

# Où boire un verre :

  • Pub Irish Accasbel est un pub Irlandais, avec de bonnes bières artisanales.
  • Les berges du Rhône est un endroit cool pour boire un verre, il y a souvent beaucoup de monde en soirée, surtout l’été. Vous pouvez apporter vos propres bières et vous installer dans l’herbe, ça ne choquera personne. Ou tout simplement vous installer dans un des bars jouxtant les quais.
  • Le sucre, lieu culturel, situé sur le toit de la Sucrière à Lyon. Il accueille club, concerts, apéros, conférences mais aussi les nuits sonores. 50 Quai Rambaud.
  • Le marché Gare est une salle de concert avec une programmation variée.

III. Part Dieu, Sans Soucis, Montchat etc 

# Le Centre Commercial de la Part Dieu. C’est le plus grand de France, et un des plus grands d’Europe. Il regroupe plus de 267 commerces et accueille plus de 35 millions de visiteurs par an. Privilégiez donc la semaine pour vous y rendre. Et évitez aussi les jours de pluie, où beaucoup préfèrent ce centre commercial fermé aux boutiques du centre-ville.

# Boire un verre sur une péniche sur les berges du Rhône. Quai Augagneur, plus précisément, vous trouverez de nombreux bateaux prêts à vous accueillir pour boire un coup ou manger sur le pouce. L’été, l’endroit est très prisé et festif. Les péniches affichent complet, et les gens se regroupent sur l’herbe et boivent leur propre bière. Pensez à regarder leur site internet pour les différents concerts. Parmi les plus connues, vous trouverez le Sirius, la plus étudiante et la Marquise, une des plus anciennes.

35332001_10214872672121577_4175088866073509888_n

# Les Halles de Lyon Paul Bocuse : ce marché couvert regroupe plus de 50 exposants entre restaurateurs & vendeurs. Vous y trouverez des produits d’exception & des produits du terroir comme le saucisson brioché, les tabliers de sapeur, les quenelles, le St Marcelin, la  cervelle de Canuts, la tarte aux pralines, les bugnes et bien d’autres encore. Les pris sont bien sûr un peu plus chers qu’ailleurs mais n’hésitez pas à aller déguster quelques « lyonnaiseries ».

# Le quartier de sans soucis : A cheval entre le 3ème et le 8ème arrondissent, ce quartier est très étudiant puisqu’on y trouve la faculté de Lyon 3. Il devient de plus en plus attractif avec des cafés, restaurants tel que le kaffee Berlin, qui accueille beaucoup d’étudiants. Le restaurant Marguerite de Paul Bocuse anime l’avenue des frères Lumières avec sa ravissante villa très imposante. Plus loin, Place d’Arsonval, la Villa, par Thierry Marx, propose également une cuisine gastronomique tout près de l’arrêt de métro Grange-Blanche. Vous trouverez notamment le musée lumière, ainsi que l’institut lumière. L’entrée au musée est de 6 euros, gratuite si vous détenez le Lyon City card. Il est très intéressant : des expositions et galeries vous expliquent l’invention de la modernité via d’incroyables machines toujours en fonctionnement. En 1895, le premier film est crée, ce musée raconte l’histoire du cinéma et son évolution.

# Où manger : 

  • Piquin, un restaurant mexicain avec de super tacos ultra savoureux qui pètent en bouche. 16 Rue d’Essling, 69003 Lyon.
  • Konditori, au 85 rue Paul Bert, est un endroit sympa où l’on peut manger sur place mais aussi prendre des boxes à emporter le midi. Tout est bon et fait maison. Ils servent aussi un brunch le samedi et dimanche. Leurs pâtisseries sont très bonnes, mention spéciale pour les pancakes et la citronnade maison.

# Où boire un verre : 

  • Le Hopper, un bar à bière qui passe aussi les matchs de foot, où l’ambiance est toujours super, et avec une terrasse.

IV. Le plateau de la croix-rousse

Le quartier de la Croix-Rousse, surnommé le « Village », est un quartier charmant et authentique. Le plateau dévoile des vues spectaculaires sur Lyon. Le Passage Thiaffait, fait revivre le passé du quartier, lorsque les ouvriers de la soie utilisaient les Traboules pour transporter draps et textiles à l’abri des intempéries. La Croix-Rousse accueille un grand marché toute la semaine et bio le samedi matin. D’octobre à mi-novembre, découvrez aussi la Vogue des marrons, une fête foraine traditionnelle lyonnaise. Le street art est aussi très présent dans le 4ème arrondissement, notamment avec la fresque des Canuts. Pour la petite histoire concernant cette fresque, en 1887, la fresque est créée et comprend cours, traboules, immeubles, escaliers et architecture du quartier. En 1997, Lyon devient la capitale française des murs peints. Motivés par le succès et les millions de visiteurs, leur créateur; la Citécréation, décide d’améliorer cette peinture en ajoutant ou modifiant plusieurs éléments. En 2013, de nouvelles modifications sont apportées, avec une dimension d’une ville équitable et durable. Vous trouverez aussi un peu partout des jambes sortant des murs, à moitié avalées par la pierre dont seul le bas du corps reste en mouvement. Le théâtre Guignol, boulevard des canuts, propose un spectacle intitulé « Guignol, un Gone de Lyon » (gone signifie ici « un enfant de Lyon ») tous les mercredis, samedis et dimanches à 15h30. Globalement, la Croix-Rousse est un quartier agréable pour se promener, assez vert, mais aussi avec des rues animées pleines de magasins, et de producteurs et d’artisans (boulangeries, chocolateries etc).

# Où manger : 

  • L‘Opaline, un nouveau restaurant où l’on mange de très bons classiques revisités en une cuisine innovante et savoureuse. 8 rue Pailleron.
  • Le Canut et les Gones, un restaurant avec un excellent rapport qualité-prix. 29 Rue Belfort.
  • Casseroles & vieilles gamelles, un décor très typique, et de très bons classiques. 64 Grande Rue de la Croix-Rousse.
  • Le substrat, un bon bistrot à Croix-Rousse avec un bon rapport qualité prix. Rue Pailleron.

# Où boire un verre :

  • Le Galopin, un Pub avec plus de 24 bières pression, et des tartines chaudes, froides ou sucrées.
  • Dikkenek, un très bon bar à bières.

31969774_10214628978869398_4548061446646267904_n31969849_10214628974269283_8104156997500272640_n32079207_10214628979949425_3519227461390827520_n

32116848_10214628976829347_5848416388112187392_n
Fresque des canuts.
32147974_10214628979069403_3892567304617066496_n
Le graffeur Kalouf et son « combattant géant ».

32169301_10214628979669418_2765285002420682752_n

V. Le Vieux Lyon, St Just,  Fourvière.

# Le Vieux Lyon : situé en bordure de Saône et tout près de la cathédrale de Fourvière, ce quartier est l’un des plus touristiques du centre-ville. C’est un patrimoine culturel immense, qui date de l’époque de la Renaissance et qui a accumulé de nombreuses richesses grâce au commerce de la Soie. Saint-Jean est l’endroit le plus connu, notamment grâce à ses traboules, qu’il est possible de visiter. Mais aussi grâce à la cathédrale Saint-Jean Baptiste, construire en 1476, où vous observerez l’horloge astronomique de Lyon. Vous tomberez sous le charme de la vieille ville à coup sûr, grâce aux rues pavées, aux ruelles étroites, aux petites cours intérieures, aux restaurants et bouchons lyonnais (& leur terrasse) et aux magasins de petites curiosités alimentaires ou touristiques. Ne manquez pas les glaciers du Vieux Lyon, ils sont à tomber.

Si vous prenez de la hauteur, la Basilique Notre Dame de Fourvière vous offrira un très beau panorama sur la ville du haut de sa colline. Les mosaïques et vitraux valent la peine d’être contemplés. Visitez aussi le théâtre antique, un ancien vestige romain, adossé à la colline de Fourvière. C’est un des principaux monuments romains visibles à Lyon. Classé monument historique il a été construit entre  -20 et -14 avant Jésus Christ. Restauré à partir de 1933 il accueille de nos jours les Nuits de Fourvière tous les étés. Un des plus anciens funiculaires du monde, relie la colline de Fourvière à la cathédrale Saint Jean-Baptiste.

# Visiter les musées : Le musée Miniature & Cinéma. Ce musée allie deux thèmes, les effets spéciaux au cinéma et l’univers des artistes miniaturistes. Le tarif adulte est de 9 euros. Le Mal, musée des arts et la marionnette, est un endroit très original, parfait pour les enfants. Il regroupe des marionnettes des quatre coins du monde mais fait aussi honneur à Guignol, marionnette créée à Lyon en 1808 par Laurent Mourguet. L’entrée est de 4 euros jusqu’à 26 ans, puis passe à 6 euros.

# Le Jardin des Curiosités: situé sur les hauteurs de Saint-Just, ce parc offre un beau Panorama pour observer la vue qu’il offre sur Lyon. Et pour s’éloigner de la foule et profiter d’un peu de verdure.

35268985_10214872668281481_4937627049251569664_n
Vue depuis le Jardin des Curiosités.
31492587_10214564672901789_2771764901184536576_n
Cathédrale de Fourvière
31641916_10214564672301774_8292367691386191872_n
Cathédrale St Jean

31577901_10214564670821737_5871315500172050432_n31492650_10214564671381751_6499897725016866816_n31486951_10214564672221772_2971396024779669504_n31531286_10214564673381801_1069659689513385984_n31525155_10214564670741735_2728240437046280192_n

31511824_10214564670461728_725470506584637440_n
Cour d’appel de Lyon. En haut à droite : la tour métallique de Fourvière. En haut à gauche : la cathédrale Notre Dame de Fourvière.

31494055_10214564671501754_8652069183791562752_n

# Les bonnes adresses :

  1. Secret d’apiculteur : spécialisé dans la confection de miel, vous trouverez largement de quoi vous faire plaisir dans cette boutique (ou offrir un souvenir de Lyon) entre épicerie fine, miel, boissons et cosmétiques.
  2. Au pays du citron : basée à Menton, cette boutique s’est exportée à Cannes puis à Lyon et propose des produits à base d’agrumes et notamment au citron de Menton : limoncello, confiture, savon, parfum, biscuit etc, vous aurez de quoi faire et ça sent vraiment bon le Sud et les vacances.

# Où manger :

  • Il y a de nombreuses bonnes boulangeries dans le 5ème, et notamment dans le Vieux Lyon. Mais la meilleure de toutes, et celle que je vous conseille vraiment si vous voulez manger pas très cher et sur le pouce, est la Boulangerie du Palais (8 Rue du Palais de Justice, 69005 Lyon). Leur sandwich, leur pizza sont délicieux, faits avec de super produits. Et vous trouverez des desserts lyonnais comme la tarte à la praline ou les allumettes aux pralines, vraiment exquis. IMG_3071
  • Daniel et Denise 36 Rue Tramassac, 69005 Lyon : il s’agit d’une institution à Lyon. Ils ont trois restaurants et sont très réputés. Avec une formule déjeuner à 21 euros, ou des menus allant de 33 à 51 pour les gourmands, vous aurez la possibilité de tester de nombreux plats typiquement lyonnais comme les quenelles, le pâté en croûte ou les abats par exemple.
  • Les glaciers : Nardone, réelle institution depuis 1899, est l’un des meilleurs glaciers de Lyon. En été, l’endroit est très prisé. Il n’est vraiment pas rare d’avoir la queue pour commander. Vous pouvez déguster vos glaces sur place, il s’agit souvent de coupes assez « sophistiquées » et donc plus chers, ou à emporter en cône ou en pot. Ils disposent d’un choix énorme avec des parfums spéciaux qui changent chaque semaine en fonction des saisons. Terre Adélice est aussi une très bonne adresse, avec de très bons sorbets, en plein coeur des ruelles du Vieux Lyon.
  • François Pralus, maître chocolatier, est l’un des rares en France à fabriquer son propre chocolat. 150 tonnes sont produites chaque année. De très nombreux restaurants gastronomiques sont approvisionnés chez Pralus.
  • La villa Florentine, 25 Montée Saint-Barthélémy, est un restaurant une étoile. La cuisine est innovante, pleine de saveurs. Si vous avez le luxe de séjourner dans l’hôtel 5 étoiles, les chambres et le spa sont magnifiques. Mais pour aller manger, vous profiterez d’une vue exceptionnelle sur Lyon pour des menus allant de 76 à 105 euros, et 49 euros au déjeuner entrée-plat-dessert.

VI. Les Brotteaux & la Tête d’Or

# Le Parc de la Tête d’Or. Ce parc, situé sur les berges du Rhône, dont l’entrée est gratuite,  est l’un des plus grands parcs urbains de France. C’est un très bel espace vert pour se ressourcer, en dehors du centre-ville, et qui est très accessible grâce aux transports en commun. Vous trouverez plusieurs espèces d’animaux (parmi lesquelles flamants roses, zèbres, girafes, lions, crocos, pandas roux etc), un jardin botanique, un petit lac où il est possible de faire une virée à pédalo ou en bateau par beau temps. Ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants avec différents manèges, un spectacle de marionnettes Guignol, des ballades en calèche, en train (tiré par une locomotive de 1948) ou à vélo, et de quoi manger (boissons, sandwichs, gaufres, barbes à papa, glaces et j’en passe). Le parc est très grand (117 hectares). Privilégiez vraiment la semaine pour éviter la foule.

30709109_10214489137253445_3009475771761688576_n30738557_10214489134333372_9002071660790022144_n30728469_10214489136893436_7614355821803077632_n30739730_10214489136373423_6152763702056583168_n30704038_10214489137493451_6674991468521717760_n30710802_10214489134853385_5011794614693134336_n30738692_10214489133773358_554321243864563712_n30738523_10214489136213419_6240641790949457920_n30739842_10214489134493376_661480158208720896_n30740483_10214489137413449_8895035122949029888_n30743892_10214489135573403_6455900793001213952_n30740862_10214489138293471_202988581134794752_n30740162_10214489133453350_754646631743225856_n30714208_10214489133733357_7835044942417231872_n30739559_10214489135093391_5702820299607638016_n30739714_10214489135773408_22343119953461248_n

# De l’autre côté du parc de la Tête d’Or, vers la Roseraie du parc, se trouve la cité Internationale. Il s’agit d’un centre culturel et touristique très important qui acceuille de nombreux évènements comme Le Salon Du Chocolat, tous les ans entre octobre et novembre. Vous y trouverez notamment des restaurants, des boutiques, un cinéma, un casino, un auditorium, l’amphithéâtre – salle de concerts & spectacles – et le Musée d’Art Contemporain de Lyon.

# Le quartier des brotteaux. C’est l’un de mes endroits de la ville préféré. Vous y trouverez une charmante petite place (la place des Brotteaux) avec des cafés, des petits restaurants, notamment Le Splendide, une brasserie de Georges Blanc ou encore L’Est, une brasserie Paul Bocuse. L’été, les terrasses sont ouvertes, ce qui rajoute d’autant plus de charme à l’endroit. Entre l’arrêt de métro Masséna et celui de Foch, cours Vitton et cours Émile Zola, c’est l’endroit idéal pour flâner à la recherche de créateurs, boutiques design, magasins de fringues à la mode etc. Après Foch, vous trouverez la place du Maréchal Liautey et les quais.

30741709_10214489138373473_2375465627377729536_n30740210_10214489138613479_6335383808811991040_n30728338_10214489133373348_737870446535376896_n

# Le transbordeur : à la limite entre Villeurbanne et le Parc de la Tête d’Or, le Transbordeur est une salle de concert qui peut être privatisée. N’hésitez pas à réserver vos places sur leur billetterie en ligne. Il accueille aussi le festival des Nuits Sonores. Il s’agit d’un festival électronique annuel, présent sur 5 jours, en mai. Sa spécificité : investir les lieux emblématiques de Lyon : rues, musées etc.

Le quartier du 6ème arrondissement est sans doute l’un de mes préférés. Mais c’est un quartier riche avec de très belles habitations. Il abrite également grand nombre de restaurants dont plusieurs étoilés : Le Neuvième Art, le restaurant du célèbre Pierre Orsi, Le Passe temps, le Gourmet de Sèze, Maison Clovis, Le Miraflores, Takao Takano etc. Vous trouverez également de très bons producteurs : bouchers, boulangers, glaciers, chocolatiers (comme Bernachon, maître chocolatier) et aussi le marché Bellecombe avec de très beaux produits les mercredis et samedis.

# Où manger :

  • L’argot (32 Rue Bugeaud, 69006 Lyon). À la fois boucherie et restaurant, c’est un endroit de qualité où vous dégusterez de très bons produits mis justement en valeur.
  • Manto, un super restaurant entre cuisine française et chinoise. Leur spécialité : un petit chausson fourré de porc, de boeuf, de crevette ou de légumes. Rue de Sèze.
  • Il Fico, une des meilleures pizzerias de Lyon, j’en parle un peu plus ici.
  • Italia e sapore : une autre adresse de pizzeria à tomber (88 Rue Vendôme, 69006 Lyon). Le petit plus : le restaurant dispose d’une terrasse. On peut aussi y acheter des produits d’épicerie fine (huiles, pâtes, sauces etc).
  • Pour une cuisine de marché : l’InaTTendu, le Poivron Bleu, le 126, M Restaurant, le Jour de marché.

    IMG_0913
    Dessert du « Jour de Marché »
  • Les Apothicaires, des menus conçus à 4 mains, une cuisine technique avec des inspirations du monde, une ancienne participante de Top Chef, et un couple avec des idées qui fusent, c’est le concept des Apothicaires 23 Rue de Sèze.

VII. La Guillotière, & Gerland 

# Gerland, quartier multi culturelle, est un quartier que j’aime beaucoup. Il était très attractif avant grâce au stade de Gerland, qui a maintenant été remplacé par le Groupama Stadium à Decines. Néanmoins, ça reste un quartier où il est agréable de se promener et où l’on mange très bien. La Halle Tony Garnier amène beaucoup de monde. Il s’agit d’une salle de concert avec une capacité de 17000 places, ce qui en fait l’une des plus grandes de France. Le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation est un musée qui vaut le détour et qui traite de l’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale à Lyon, en France et aussi dans le monde. La Commune est un nouveau concept food à Lyon qui redonne de la vie au quartier de Gerland, elle regroupe plusieurs stands & restaurants ainsi que des ateliers, concerts etc.

# La Guillotière : c’est un peu pour moi le « Chinatown » de Lyon. J’adore cet endroit où l’on peut trouver de tout, à petit prix. Restaurants kebab, boutiques de robes de toutes les couleurs, réparateur de téléphones, tous les commerces de petit prix y passent. On trouve notamment beaucoup de pâtisseries arabes, et de boutiques aux produits du Moyen-Orient. Bahadourian, par exemple, est une épicerie orientale qui vend des épices, produits frais ou assaisonnements. J’aime aussi beaucoup les magasins asiatiques comme le « Supermarché Asie ». En continuant sur l’avenue, vous trouverez Saxe-Gambetta, une rue très sympa où faire du shopping.

# Où manger :

  • Mama mia pizza : une des meilleures de Lyon, le chef a d’ailleurs participé à des concours et a été élu plusieurs fois meilleur pizzaïolo du monde. Très belle sélection pour de très bons produits.IMG_1030
  • Le kitchen Café : petit-déjeuner et brunch le matin, restaurant avec une cuisine du marché le midi, et bar à dessert l’après-midi, c’est pour moi un incontournable.IMG_1829IMG_0760
  • A la Guill’on dîne, pour une cuisine traditionnelle. Je n’ai jamais testé mais ma tante a insisté pour qu’il soit dans ce classement. En fine gourmet qu’elle est, je lui fait donc confiance. 🙂
  • Bistrot Zakka, met en valeur le Bao, plat traditionnel chinois constitué d’un petit pain farci et cuit à la vapeur, qui est la spécialité de ce restaurant Rue d’Aguesseau.
  • Le Bistrot du Potager, pour une cuisine gourmande, et pour un moment à partager entre amis ou en famille. IMG_1073
  • En mets fais ce qu’il te plaît, chef Japonais qui a fait ses preuves chez Robuchon ou encore Ducasse, élabore une cuisine simple, de saison et très bonne.
  • Imouto & Oto Oto : cuisine franco-nippone. L’un est un restaurant avec une cuisine semi-gastronomique, l’autre est un bistrot où il est possible de manger dans des petites alcôves, des tapas et spécialités asiatiques.

# Où sortir :

  • Le Petit Salon dispose de deux salles aux ambiances distinctes, la musique est tournée techno/électro, & des évènements assez sympas.
  • Le Live Station est un bar-restaurant qui propose des tapas, des bières & des scooters lors de soirées électro. Leur concept DIY (DO IT YOURSELF) te permet de créer toi même tes planches, ton brunch ou tes cocktails.
  • La Faute aux ours est un bar à la déco hyper original, l’ambiance y est superbe et la patronne est assez spéciale. Y aller absolument pour goûter les shooters.

VIII. Monplaisir & Mermoz

&

IX. Vaise, gorge de loup & l’île Barbe 

Le 8 ème et 9 ème arrondissements ne sont pas les plus populaires et touristiques. Néanmois, voici une petite liste des choses à faire si vous souhaitez vous y rendre.

  • L’île Barbe, ou « île sauvage » est situé au milieu de la Saône dans le 9ème. C’est un endroit agréable pour s’y promener. Une abbaye est fondée sur l’île au Ve siècle. Il s’agit du premier établissement monastique de la région lyonnaise et l’un des plus anciens de la Gaule.
  • La Maison de la danse, dédiée aussi bien à la danse contemporaine que classique, offre un panel de spectacles assez variés. 8 avenue jean Mermoz.

DIGNE DE MENTION : 

  • Villeurbanne et le quartier des grattes ciel : intéressant si vous passez par là, rapide d’accès en métro, c’est souvent un endroit moins cher si vous voulez réserver un airbnb par exemple.

    gratte-ciel-vue-d-ensemble
    Source : google image.

CALENDRIER ÉVÉNEMENTIEL : 

  • Le Sirha, tous les deux ans, en janvier, à Eurexpo, salon de l’hôtellerie et de la restauration qui accueille les plus grandes marques ainsi que le célèbre concours des Bocuse d’Or.
  • Les Nuits sonores : du 6 au 13 mai, les lieux changent en permanence, consultez leur site.
  • Color Me Rad, le 2O mai, course de 5 km où tu finis repeint de la tête aux pieds. Pensez à réserver vos billets, à partir de 26 euros.
  • Les Nuits de Fourvière : du 1er juin à fin juillet. Pour connaître le programme, rendez vous sur ce site.
  • La fête de la musique : le 21 juin, notamment présent sur la Presqu’île, le Vieux Lyon et les terreaux.
  • Le Lyon Street Food Festival, du 13 au 16 septembre, aux Subsistances, des tas de stands de street food, entrée payante.
  • Le Salon du Chocolat, du 9 au 11 novembre, chaque année à la cité internationale. 8 euros en pré-vente et 12 euros sur place.
  • La fête des Lumières : du 7 au 10 décembre, sur la Presqu’île principalement et dans le 3 ème arrondissement, rue des frères Lumières.

Pour plus d’informations sur la ville, rendez-vous sur ce site. 🙂

Pour plus de bons plans food, lisez cet article. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s