Les meilleurs restaurants de Lyon

Lyon, capitale française de la gastronomie. Cette ville regorge de bons restaurants. Dans cet article, je mettrais à jour mes coups de coeur culinaires dans la capitale des Gaules. Le but ici n’est pas de lister tous les bons restaurants de Lyon, mais ceux qui, pour moi, sortent du lot et que j’ai testé.

Le Kitchen Café 

C’est l’endroit où se rendre pour manger les meilleurs desserts de Lyon. Leurs desserts à l’assiette sont toujours d’une finesse incroyable, tout comme leurs cakes, tartes, brioches et cookies. Difficile de choisir face à un tel choix de gourmandises. Il est possible de commander des pâtisseries, pour fêter un événement à la maison, par exemple. Le midi, le bar à desserts se transforme en restaurant bistronomique avec deux entrées et deux plats. Et comme si ce n’était pas déjà assez, ils servent le petit-déjeuner jusqu’à 11h. Le kitchen café, c’est des produits frais, une cuisine fusion avec quelques connotations nordiques. Pensez à réserver, le restaurant est souvent complet. Le Kitchen Café, ouvert du lundi au vendredi (8h à 18h30) et du samedi au dimanche (8h30 à 18h30). 34 Rue Chevreul 69007 Lyon.39032391_10215312644080601_2117265099918934016_n

IMG_0244IMG_0766IMG_0243IMG_0764IMG_1829IMG_0245

Manto

Une cuisine fusion qui réunit deux pays : la Chine et la France. Un jeune couple d’une énergie débordante, d’une extrême gentillesse. Manto, rue de Sèze à Lyon, est idéalement situé en centre-ville. Ici, vous goûterez des plats relevés, très bien assaisonnés, et notamment la spécialité de ce restaurant : le Manto. C’est un petit chausson fourré de porc, de boeuf, de crevette ou de légumes. La pâte est croustillante, la farce épicée juste comme il faut. Les entrées changent régulièrement (nouilles de sarrasin, langue de boeuf braisée, omelette chinoise) ainsi que les desserts (chiffon cake à la banane, pancake aux myrtilles, gâteau à l’orange et glace au chocolat etc). La Chine mise à l’honneur. Oui, mais pas que. On retrouve également des produits français revisités à la façon du chef qui utilise les techniques françaises apprises chez Georges Blanc où il a fait un stage avant de s’installer pour créer sa propre cuisine. La formule complète entrée – Manto – dessert est à 26 euros. Pensez à réserver, la salle est petite. Fermé uniquement le dimanche soir et le lundi. IMG_0849IMG_0846

Piquin

Envie d’épices, de guacamole, de quesadillas de qualité ? Piquin est l’endroit qu’il vous faut. Le Mexique dans toute sa splendeur. Ils font les meilleures tacos de la ville, réelle explosion de saveurs en bouche. Vous pouvez en choisir trois ou quatre et tester différentes garnitures, choisir vôtre pâte, à la farine de maÏs ou de blé. Ils savent marier les goûts et les saveurs à merveille. Laissez vous tenter par le poulpe grillé mariné en sauce épicée & avocat ou par le boeuf cuit à basse température, pico de gallo, coriandre. Supplément guacamole ou haricots noirs/fromage frais. Comptez 9 euros pour 3, 11 euros pour 4 tacos. Et si vous êtes gourmands, ils proposent des entrées (entre 5 et 7 euros) et des desserts (pour 3,5 euros). Ceviche, nachos maison, il y en a vraiment pour tous les goûts. Fermé dimanche et lundi. 16 Rue d’Essling, 69003 Lyon.IMG_1020

Il Fico

Parce que l’on cherche toujours une bonne pizza. Il fico, c’est selon moi, une des meilleures pizzeria de Lyon. Cuisson au feu de bois, ingrédients frais et en provenance d’Italie, pâte et sauce tomate faites maison. Le parfait combo pour une pizza parfaite. Une des plus grande spécialité romaine directement importée dans le 6ème arrondissement de Lyon (54 rue Ney). Blérimo en cuisine, et Aurélie en salle, forment un couple charmant et vous offriront le meilleur de l’Italie à travers leurs produits, vins, charcuterie ou fromages. Fermé dimanche toute la journée, lundi et mardi soir.

Le Bistrot du potager

La gourmandise a l’état pur. Le bistrot du potager, c’est deux restaurants à Lyon dans le 6ème et 7ème arrondissement. J’ai testé le bistrot Stalingrad, dans le 6ème. C’est l’endroit parfait pour venir passer une soirée entre amis. Leur carte se compose principalement de tapas. A déguster seul ou à partager. C’est une cuisine simple mais qui a vraiment du goût : salade de poulpe, carpaccio de taureau, tartine de pain grillé et sardines. Ici, vous ne repartirez sûrement pas avec des kilos en moins, mais qu’est ce que c’est bon. Fermé samedi et dimanche. IMG_1076IMG_1074

Miraflores

Le Pérou sublimé en 1001 saveurs. En 2017, le Miraflores s’est vu étoilé d’une étoile au guide Michelin. Réel coup de coeur, c’est une cuisine fusion entre la France et le Pérou. Ici, à peine arrivé, on vous donne, en même temps que le menu, un petit glossaire Quechua-péruvien avec tous les produits que vous allez découvrir tout au long du menu. Qu’est ce que le Huacatay? Plante endémique des régions montagneuses et d’Amazonie, la menthe noire du Pérou est aussi bien utilisée en médecine traditionnelle qu’en cuisine.  Connaissez-vous le camu camu, ce petit fruit acide qui contient la plus grande quantité de vitamine C directement assimilable par l’organisme? En sortant, ces produits méconnus n’auront plus de secret pour vous. Laissez-vous tenter par le menu dégustation (environ 90 euros), vous ne serez pas déçu. Chaque plat est une explosion de saveurs en bouche. Chaque produit est sublimé, on a toujours envie d’en savoir plus, et vous ferez de belles découvertes, comme manger du cactus par exemple. Ouvert uniquement le soir, fermé dimanche et lundi. 60 Rue Garibaldi, 69006 Lyon.

IMG_1785IMG_0637IMG_1792IMG_0628IMG_0663IMG_1795

Le passe temps

Également étoilé au guide Michelin, Younghoon Lee, le chef du passe temps, originaire de Séoul, est diplômé de l’Institut Paul Bocuse. En 2014, il décide d’ouvrir son restaurant. Et quelle aventure ! Deux ans plus tard, il se voit discerner sa première étoile. De belles assiettes, un beau dressage, et le goût des produits toujours au rendez-vous. J’ai adoré le plat de foie gras de canard / bouillon de soja / nori / salsifis / oignon cebette. Ou encore, les noix de st Jacques de St Brieuc cru / coing / carottes. Le menu du déjeuner 3 plats est à 33 euros. Comptez 60 euros pour le 5 plats. Le soir, entre 60 et 85 euros pour le 5 et 8 plats.  Fermé dimanche et lundi. 52 Rue Tronchet, 69006 Lyon.IMG_0508IMG_0511

Takao Takano

Originaire du Japon, Takao Takano vient de décrocher sa deuxième étoile en 2018. De belles associations, de beaux produits, une cuisine toujours savoureuse. Ici, le goût prime avant tout et le respect des produits aussi, et on le ressent. Un des meilleurs onglet de boeuf Black Angus que j’ai jamais mangé. Je me rappelle encore du dessert : ananas poché à la vanille et gingembre, Pop-corn caramélisé. Un dessert tout simple mais avec une grande force de caractère. Du peps, voilà ce qu’on retrouve dans la cuisine de ce chef qui a fait ses armes chez Nicolas Le Bec. Les menus vont de 35 à 100 euros. Fermé samedi et dimanche. 33 Rue Malesherbes, 69006 Lyon.

IMG_0746IMG_0747IMG_0744IMG_0743IMG_0745

L’arsenic

Un drôle de concept. Ce restaurant incarne l’évolution de différents chefs, tous ayant travaillés chez le célèbre restaurant étoilé Christian Têtedoie. Des menus changeant, chaque fois inspirés par différents chefs aux différentes méthodes. Mais tous ayant acquis les techniques et les bases auprès d’un des plus grands restaurants de Lyon. Des produits de bonne qualité, des assiettes simples mais pleine de goût. 22 euros le midi, 32 euros le soir pour un menu entrée / plat / dessert. Fermé samedi et dimanche. 132 Rue Pierre Corneille, 69003 Lyon.

La bijouterie

Cuisine conviviale et généreuse, la Bijouterie c’est un concept culinaire d’un nouveau genre, la nouvelle bistronomie avec des associations osées mais qui marchent. Les chefs concoctent un menu découverte à 43 euros avec brio, en alliant classique (oeuf pickle, bacon mayonnaise, pissenlit) et nouveauté (chocolat, topinambour, cardamome noir). Belle vaisselle, les saveurs sont surprenantes, mais tout est très bien assaisonné. Fermé dimanche et lundi. 16 Rue Hippolyte Flandrin, 69001 Lyon. Ils ouvrent très prochainement leur petite soeur, SAPNA, rue de la Martinière, à tester.IMG_1373IMG_1377IMG_1379

Les apothicaires

Une grande bibliothèque remplie de bocaux de fermentation, des livres de cuisine, des banquettes confortables, les Apothicaires, c’est un endroit cosy où l’on a envie de s’installer manger. Tabata et Ludovic Mey, rencontrés alors qu’ils travaillaient tous les deux dans une brasserie Paul Bocuse, allient leur savoir pour créer une cuisine à 4 mains. Les menus changent régulièrement pour respecter la saisonnalité des produits. Fermé samedi et dimanche. 23 Rue de Sèze, 69006 Lyon.IMG_3994IMG_3997

Casa Jaguar

C’est un endroit qui sent bon l’été pour dévorer des tapas latinos et siroter de délicieux cocktails. Carreaux à damier au sol, plantes tropicales aux quatre coins de la salle, musique latine et ambiance tamisée, l’atmosphère cosy du restaurant nous en dit déjà long sur la cuisine. Chaque plat est une invitation au voyage en Amérique Latine. Comptez une dizaine d’euros pour un cocktail, entre 10 et 20 euros selon le plat. Fermé dimanche et lundi. Ouvert uniquement le soir jusqu’à 1h du matin. 157 Rue Cuvier, 69006 Lyon. IMG_1834

Monsieur P

Une adresse très prometteuse située rue royale dans le 1er. Je l’ai uniquement testée le midi, et on propose des menus entre 22 et 26 euros. Des très belles assiettes avec beaucoup de goût. Avoir des mignardises avec le café le midi pour des menus peu chers, c’est assez rare. Le soir, des menus à 48 et 58 euros, avec des produits plus nobles et une sélection de différents plats. J’y retournerai le soir.

46224141_10215951007319283_588312774686277632_n46312936_10215951006959274_7534965636259119104_n46437306_10215951007479287_4112404187755577344_n46452313_10215951007399285_6191818303535579136_n

Le Neuvième Art

Un restaurant deux étoiles au coeur du 6ème arrondissement, avec une cuisine technique et recherchée. Certes, il vous faudra certainement économiser pour vous y rendre puisque les menus vont de 90 à 150 euros, hors boissons. Mais l’expérience culinaire est vraiment enrichissante. Fermé dimanche, lundi. IMG_0564IMG_0369IMG_0572IMG_1102IMG_1116IMG_1105

Le Bistrot de la Cave 

Cette adresse située à Bron vaut vraiment le détour. Ce bistrot propose une cuisine du marché pour des prix imbattables sur Lyon et de très bons vins au verre en général entre 4 et 6 euros. Le bistrot est associée à une cave à vins qui se trouve en face du restaurant. Vous pouvez aussi acheter vos bouteilles sur les bons conseils du patron. Ouvert uniquement le midi du lundi au vendredi sauf les jeudis et vendredis soirs où le menu est un peu plus cher et plus élaboré.

IMG_1802IMG_1513IMG_1512IMG_1360IMG_1361IMG_1482IMG_1359IMG_1363IMG_1803

L’établi 

Coup de coeur pour cette nouvelle adresse Lyonnaise. Une cuisine pleine de techniques, qui a du goût. De belles assiettes, de la jolie vaisselle, une terrasse en été, un intérieur cosy en hiver, bref un très bon restaurant que je conseille fortement. 24 et 28 euros pour le midi et 49 et 64 pour le soir. Ils mettent à l’honneur le travail de cuisinier en tant qu’artisans & producteurs afin de sublimer nos meilleurs produits régionaux. Rue des remparts d’Ainay, 69002.

IMG_0180IMG_0181IMG_0182IMG_0179IMG_0183

7 Replies to “Les meilleurs restaurants de Lyon”

  1. Merci pour cette belle sélection !
    J’ai eu l’occasion de déjeuner chez Takao Takano il y a quelques mois, j’ai beaucoup aimé : la cuisine d’une maîtrise très fine et d’une belle créativité, la salle de petite taille, le personnel attentionné sans trop en faire, une très belle maison !
    Astuce : les menus du midi en semaine, pour en profiter à petit budget.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s