Copenhague

Que faire pendant un long week end à Copenhague?

Hébergement : J’ai pu tester deux auberges de jeunesse différentes. La première, Copenhagen Backpackers, est assez sympa, petit déjeuner à 55 kr, location de vélo possible à 110 kr la journée, 60 les suivants. Mais je recommande vivement la deuxième, Urban House Copenhagen. Les tarifs des deux sont à peu près similaires et sont bien placées au centre de la ville. Mais cette auberge est beaucoup plus grande et spacieuse. Vous avez une énorme salle commune avec possibilité de jouer au baby-foot, de regarder la télé et de commander des boissons et des burgers. Les dortoirs sont assez propres, douche et toilette à l’intérieur de la chambre, casiers pour vos affaires à disposition. Le petit-déjeuner est bon mais payant.

Déplacement : Le mieux et le plus simple est de se déplacer en vélo. La ville est grande mais il y a des pistes cyclables partout pour circuler facilement. C’est faisable à pied mais très vite fatiguant. En voiture en revanche, vous aurez du mal à trouver des places de parking. Quant aux transports en commun, ils sont relativement chers, à éviter si possible.

Les différents quartiers de Copenhague :

  • Frederiksberg (avec le parc deFrederiksberg Have, le zoo de Copenhague et la brasserie Carlsberg).
  • Le quartier de Tivoli (avec l’un des plus anciens parcs d’attractions, l’hôtel de ville et l’office du tourisme).
  • Slotsholmen (avec le château de Christiansborg Slot, la plus grande bibliothèque de Scandinavie & de nombreux musées).
  • Nørreport (avec le marché à Torvehallerne KBH, le jardin botanique, le musée de Rosenborg Slot, le célèbre restaurant à smørrebrød Aammanns Takeaway, et le parc Kongens Have).
  • Vesterbro (avec le quartier des abattoirs, la jolie rue de Værnedamsvej).
  • Nørrebro (avec le cimetière de l’Assistens Kirkegård, où repose l’écrivain Hans Christian Andersen, la street art, les boutiques design et le quartier d’Østerbro).
  • Christianshavn (avec Christiana, le port et le hangar à street food, ses nombreux restaurants branchés dont anciennement le Noma – élu meilleur restaurant du monde, les jolis clochers des différentes Eglises).
  • Nyhavn & le quartier royal (avec le château d’Amalienborg Slot et la relève de la garde, la citadelle du Kastellet et la fameuse petite Sirène).
  • Amager (avec ses belles plages).

Jour 1 : 

Brunch à Mad & Kaffes. C’est un super endroit, mais pensez à y aller tôt, c’est souvent complet et il faut faire la queue. Vous pouvez composer vous même votre menu, allant de 3 à 7 items, entre 85 et 150 kr hors boissons.

IMG_0156Visite du centre ville, aussi appelé Strøget, en passant devant l’hôtel de ville, jusqu’au quartier de Christiana. En 1971, une bande de squatters-hippies jettent son dévolu sur une ancienne base militaire abandonnée dans le quartier de Christianshavn. Elle y a établi sa propre communauté : Freetown Christiana. Elle fonctionne comme une société autonome. C’est un quartier tagué où les photos sont interdites et où la vente de drogue est autorisée. Si vous vous promenez le long du lac, vous verrez de vieilles maisons délabrées. Je ne sais pas si elles sont encore habitées, mais l’endroit est très typique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le quartier de Christianshavn, vous passerez probablement devant l’Eglise « Notre Sauveur » de type baroque à l’architecture incroyable. Le clocher est vraiment magnifique. Vous pouvez payer 50 kr pour monter et obtenir la vue panoramique de la ville.img_1558 Je déjeune à Papirøen, une ancienne usine de papier reconvertie en hangar à street food. Cet endroit est désormais fermé. Ils souhaitent ouvrir quelque chose de différent à présent. C’était pourtant un endroit chaleureux où manger pas cher dans différents stands de cuisine du monde.img_1560img_1561img_1562img_1563 Je passe l’après-midi à découvrir le port Nyhavn. Saviez-vous que l’eau du port de Copenhague est tellement propre qu’en été, on peut se baigner aux Havnebade (les bains du port), conçus par Bjarke Ingels. Ce même canal a été creusé par des prisonniers de guerre suédois sous Christian IV de 1670 à 1673. Evitez cependant de vous arrêtez boire un verre en terrasse, les prix sont trop excessifs. IMG_0211IMG_0172Je continue ma visite en me dirigeant vers la fameuse Petite Sirène. Je m’attendais à une statue plus grande. Mais en réalité, elle est petite et on peut à peine l’apercevoir tant le flot de touristes est grand. Je passe par le Kastellet Parc où se situe la plus grande fontaine de Copenhague dédiée à la déesse (Gefion qui avaient transformés ses quatre fils en boeuf, selon la légende). Le soir, je dîne à Tonkin, un très bon restaurant vietnamien où manger des banh mi, des Pho etc pour pas très cher, au centre-ville.

Jour 2 :

Je déjeune à Tovehallern, un marché alimentaire couvert. Les prix y sont assez élevés, mais ça vaut le détour.img_1567Je poursuis la journée par la visite du quartier de Nørreport et de Rosenborg Slot. Ce château a été construit pour servir de résidence d’été à Christian IV, mais c’est aujourd’hui un musée dont l’entrée est gratuite pour les enfants et de 90 kr pour les adultes. IMG_0308Profitez en pour flâner au jardin botanique, ou au Kongens Have Park. Ayant servi de potager au XVIIème siècle à Christian IV, c’est aujourd’hui, un très joli parc où vous pourrez voir des spectacles de marionnettes, gratuits pendant la saison estivale.

IMG_0304Je continue du côté de Nørrebro, nombreux ateliers et boutiques de design, restaurants au sous sol, cafés qui rappellent les brasseries parisiennes. Cet endroit est célèbre pour Assistens Kirkegård, un cimetiere où les gens viennent s’y promener comme dans un parc. Je déjeune des smørrebrød, ces tartines danoises confectionnées avec du pain de seigle et garnies de nombreux condiments. J’ai goûté celle au maquereau mariné, un régal. Les deux meilleures adresses : Schonnemann (une institution depuis 1877) ou Aamanns Takeway. Petite anecdote pendant que j’étais au restaurant : les danois ont l’habitude de laisser leurs enfants dans la poussette pendant qu’ils font les courses ou vont au restaurant. Mais DEHORS, dans la poussette. Assez choquant quand on n’a pas l’habitude. Mais on s’y fait en vivant ici. Les gens se font confiance, naturellement. L’après-midi, direction Vesterbro. Værnedamsvej est une rue sympa où se baladent les Copenhaguois les week-end : magasins, produits typiques, restaurants, bars et cafés. Direction ensuite « Meatpacking District » ou quartier des bouchers. Il s’agit d’anciens abattoirs transformés en restaurants, ou galeries d’art. Fiskebar est un endroit agréable pour manger des plats à base de poisson. Le soir, je me rends au célèbre parc d’attraction Tivoli. La création de ce parc date de 1843. Walt Disney s’en est inspiré pour créer Disneyland aux Etats-Unis en 1955. L’entrée du parc coûte 120 kr, mais chaque attraction est payante, entre 25 à 75 kr par attraction. Même si vous n’êtes pas fan des parcs d’attractions, cet endroit est vraiment magnifique. Notamment pendant les fêtes, à Noël ou à Halloween, où les décorations sont sublimes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 3 : 

Déjeuner au café Norden. Assez touristique, mais leur brunch est assez bon, comptez 210 kr. img_1571Nous prenons ensuite la direction de la place d’Amalienborg pour assister à la relève de la garde. Elle a lieu tous les jours à midi et dure 30 minutes environ. Puis visite de l’îlot de Slotsholmen, c’est un centre d’intérêts culturels importants à Copenhague. Nous sommes montés tout en haut du Christiansborg Slot pour avoir une vue sur tout Copenhague et c’est gratuit. Puis découverte du Det Kongelige Bibliotek, la plus grande de Scandinavie. IMG_0492IMG_0493IMG_0496IMG_0502img_1572Ballade à vélo jusqu’à Østerbro et ses maisons colorées puis jusqu’à Faelled Parken.

Copenhague est une très belle ville, mais surtout une capitale gastronomique, j’écrirais bientôt un article sur les meilleures endroits où bruncher, et où manger.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s