Tomorrowland 2017

IMG_4521Quand j’ai lu que Tomorrowland allait ouvrir ses portes en France, je me suis dit, perfect timming pour écrire un article sur le sujet. Tout le monde sait qu’obtenir des billets n’est pas chose facile. Voilà quelques informations qui pourront vous aider si vous tentez votre chance.

Les astuces pour obtenir des tickets : 

Tout d’abord, les pré-inscriptions. Surveillez bien les dates, en général les pré-inscriptions se font entre janvier et février sur le site officiel de Tomorrowland. Le site web est assez bien fait, et vous pouvez traduire la page en français. Il est impératif de créer un compte et de s’enregistrer pour pouvoir accéder à la vente. Une fois fait, il vous faudra vous informer de la date et de l’heure exacte où les tickets vont être vendus. Encore une fois, tout est indiqué sur le site et vous recevrez des mails de rappel. Pour tenter d’acheter les billets, il vous faudra utiliser le lien personnel qu’on vous aura envoyé par mail lors de votre enregistrement. Attention, il y a plusieurs dates ! La vente des billets « Global Journey » – le package complet avec transport etc -, les billets réservés aux belges et les billets accessibles pour tout le monde (sur deux dates différentes). Quelle est la technique pour obtenir à coup sûr des tickets ? Il n’y en a pas. Il faut être très chanceux. Tomorrowland, c’est plus de 50 000 billets vendus en 30 minutes. Depuis l’année dernière, le festival s’organise sur deux week end, ce qui laisse plus de chance. Néanmoins je peux vous conseiller la chose suivante : essayez d’être sur la page quelques minutes avant l’heure indiquée, et rafraîchissez la page à l’heure précise. Essayez avec le plus d’appareil possible (j’ai eu les tickets avec mon mac pendant que j’essayais aussi avec mon iPad). Je ne sais pas si ça veut dire grand chose, mais je pense sincèrement que vous aurez plus de chance avec un appareil performant en terme de vitesse. Autrement dit, évitez les ordis qui beuguent et mettent trop de temps à se connecter. Vous allez être redirigé vers une page d’attente et là, surtout, soyez patient. Ça peut prendre deux minutes comme trente pour vous informer si oui ou non vous avez été « tiré au sort » pour acheter des billets. Je vous conseille également de vous renseigner au préalable sur la formule que vous voulez car une fois sur la page, vous n’aurez que 5 minutes pour faire votre choix, sous peine d’annulation. Tout est en anglais à ce moment là, donc mieux vaut être préparés. Si vous avez eu la chance d’obtenir vos places, vous devrez personnaliser vos billets quelques semaines plus tard. Vous pouvez acheter jusqu’à quatre tickets en même temps. Et pour éviter trop de revente, les billets sont nominatifs sans possibilité de changement, donc choisissez bien les personnes avec qui vous comptez partir. Vous recevrez vos bracelets aux alentours de juin, juillet, août. Ils sont envoyés à l’acheteur principal dans de jolies petites boîtes. Dernière étape avant de partir, l’activation de votre bracelet. L’opération se fait sur le site, c’est très facile, vous serez guidés tout le long du processus. Vous n’avez plus qu’à mettre une somme d’argent sur votre bracelet (car oui, ce sera votre moyen de paiement pour la nourriture, l’alcool etc) et partir ! Le système est plutôt bien fait : si vous mettez trop d’argent sur votre bracelet, il vous sera remboursé quelques semaines après le festival. Si vous n’en avez pas assez, il existe un système de bornes sur place qui vous permet de le recharger (attention, il y a souvent beaucoup de monde). L’argent transféré sur votre bracelet se transformera en « Pearl ». Vingt euros correspond à 13 pearls.  L’aventure commence donc pour vous. Si vous n’avez pas la chance d’être sélectionné, il existe toutefois d’autres moyens d’en obtenir. Certaines personnes en vendent sur place, le jour même. Il faut être courageux et tenter le coup, quitte à les payer plus chers.

Quelques astuces une fois sur place : 

  • Le mieux est bien évidemment de dormir à Dreamville. C’est le plus simple et le mieux si vous voulez faire des rencontres. Mais pour les plus petits budgets, il existe aussi des Airbnb dans la ville de Boom où vous pouvez, par exemple, planter votre tente dans un jardin, avec une trentaine d’autres personnes du festival. Vous aurez accès à une salle de bain, souvent le petit-déjeuner est compris et on peut même vous emmener en voiture.
  • Tomorrowland, c’est un festival énorme. Pour vous faire « remarquer » et faire des rencontres inoubliables, n’hésitez pas à apporter des costumes. Les gens vous accosteront beaucoup plus facilement.
  • L’été en Belgique, il pleut souvent. Bien qu’on vous donne des ponchos bleus ridicules, n’oubliez pas votre protection. Dansez sous la pluie c’est cool, mais il fait vite froid.
  • Pensez à prendre des boules quies si vous êtes sensibles !
  • Sur place, vous avez des boutiques pour acheter vos souvenirs et des stands de street food un peu partout, il y en a pour tous les goûts.
  • Les portes de Tomorrowland ouvrent à midi. Pour les personnes qui ne dorment pas dans le festival, je vous conseil de ne pas y aller si tôt. Vous allez faire beaucoup de queue.
  • Le festival est sur trois jours mais vous pouvez tout à fait n’en choisir qu’un ou deux.
  • Apporter un sac à dos vous oblige à une fouille différente et vous fait faire la queue plus longtemps. Si vous le pouvez, voyagez léger. Cependant, il est possible de mettre ses affaires dans des casiers à l’entrée, qui sont bien sûr payants.
  • Enfin, je ne peux pas vraiment vous donner une estimation du budget, puisque ça dépend vraiment de votre niveau de consommation (d’alcool on va pas se mentir haha).  Les bières ont un prix abordables mais si vous penchez plus pour le vin ou les cocktails, l’addition monte assez vite. Le billet simple pour les trois jours de festival coûte aux alentours de 300 euros.
  • Toutes les photos ont été prises avec mon vieux iPhone. N’apportez pas trop de choses de valeur, il est très facile de les perdre dans la foule. Je ne compte plus le nombre de personnes rencontrées qui ont perdu leur portable.

IMG_4446IMG_4457IMG_4481IMG_4331IMG_4373IMG_4364IMG_4344

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s