Quelques jours à Bergen et les fjords de l’Ouest.

Août 2016, je pars découvrir la Norvège et les beaux paysages de l’Ouest. J’étais loin de m’imaginer que j’allais prendre la claque de ma vie, et que j’allais tomber amoureuse de ce pays. Ce n’est pas pour rien qu’un an et demi plus tard, je partirai découvrir la Laponie pendant deux mois. Mais ça, c’est une autre histoire.

Jour 1 & 2 : Bergen

Les deux premiers jours, nous avons donc visités la ville, réel coup de cœur pour moi, notamment avec le quartier de Bryggen si atypique. Bryggen est le plus vieux quartier de Bergen, les jolies ruelles en bois sont aujourd’hui un repaire d’artisans, d’artistes et de restaurants avec de belles boutiques à chaque coin de rue. Nous avons dormi dans une auberge de jeunesse : le Bergen YMCA Hostel. Située en plein coeur de la ville, il faut compter 22 euros environ par nuit et par personne pour obtenir un lit. Le petit déjeuner est en plus pour 50 NOK, soit 5 euros.

Que faire à Bergen :

Se perdre dans les petites ruelles du quartier historique ou déambuler au marché au poisson. Visiter les musées d’art de Bergen qui représentent une réelle collection d’art et de design en Scandinavie.  Admirer les fresques aux couleurs baroques de l’église en pierre Mariakirken. Il s’agit du bâtiment le plus vieux de la ville. Assister aux récitals d’orgue le jeudi et le dimanche à la cathédrale (de juin à août seulement). Se rendre au manoir de Damsgård où les jardins et bassins baroques sont somptueux. Il faut prendre le bus numéro 19 depuis le centre-ville pour s’y rendre.
Ou s’arrêter manger à Bergen :
– zupperia (un bon rapport qualité prix) avec des plats typiques comme des soupes de poissons ou du saumon. – Le kiosque à pølse (comptez 55 NOK pour déguster leur hot dog, ils disposent de différents choix de viandes comme des saucisses de gibier, de renne ou d’agneau).

L’avantage à Bergen, c’est qu’il est possible de prendre le téléphérique d’Ulriksbanen pour se rendre jusqu’au mont Ulriken à 642 mètres où vous aurez une vue superbe, par temps clair, sur les fjords et les sommets avoisinnants. Un bus part du marché au poisson jusqu’au téléphérique toutes les demi-heures de 9h à 21h de mi-mai à septembre. Comptez 250 NOK pour prendre le bus et le téléphérique. Nous avons donc décidé de faire une randonnée jusqu’au Mont Fløyen, qui a duré 5 heures. Les paysages étaient grandioses. Nous sommes passés du soleil à la grêle, mais la vue depuis le sommet est vraiment belle. Il est possible de redescendre par le funiculaire Fløibanen. Vous trouverez à cet endroit une boutique de souvenirs ainsi qu’un endroit où boire un café. Le ticket retour coûte 45 NOK environ. Vous pouvez aussi vous procurer la Bergen Card à l’office du tourisme, ça peut vous faire économiser si vous comptez faire plusieurs musées et emprunter le téléphérique par exemple.29340307_10214256813045485_9060334927974760448_n29342688_10214256814645525_6775104785369530368_n29342980_10214256814365518_1738588205776633856_n29425406_10214256812325467_2722348502125379584_n

Jour 3 : Voss,Gudvangen

Le lendemain, nous partons à la découverte des fjords. Nous avons loués une voiture à l’agence sixt. Elle se situe en dehors de la ville, il faut prendre un bus ou un taxi pour s’y rendre. Notre première escale se situe à VOSS, situé près d’un lac, c’est aussi la capitale de l’aventure, idéale pour le parapente et pour le rafting. A Voss, vous trouverez une belle église en pierre qui occupe désormais l’emplacement d’un ancien temple païen. Il est possible de se promener dans la réserve naturelle de Prestegardsmoen, il y a de belles randonnées à faire parmi de nombreuses espèces d’oiseaux et de végétaux. Direction Gudvangen où nous choisissons NORDIC VENTURE pour une session kayak dans le Hardangerfjord. (550 NOK pour la location d’un kayak deux places). A Gudvangen, vous ne trouverez pas grand chose pour vous restaurez. En revanche, dans le village d’a côté, nous avons trouvé une auberge atypique avec une très belle décoration tout en bois, en peau de bête, comme dans un joli chalet. Possible de déguster des soupes de poisson pour pas très cher, ou de simples mais traditionnelles pâtes bolognaises.

Jour 4 : Stalheim,Eidfjord,Kinsarvik,Odda

Le jour suivant, nous partons à la découverte de Stalheim. Petit village perché au dessus de la vallée, rendez-vous au Stalheim Hotel où vous pourrez admirer la vue depuis les jardins de la terrasse. N’hésitez pas à demander une carte où les randonnées sont répertoriées, il y en a vraiment de très belles à faire dans la région. Husmannplassen Nali est considéré comme l’une des plus belles marches du pays. Elle dure 2h A-R mais reste cependant très physique, et vertigineuse. Brekkedalen, est quant à elle, plus accessible et tout aussi belle, elle dure 3h A-R. IMG_1666IMG_2664On se dirige ensuite vers Eidfjord, et plus précisément, vers la vallée de Simadalen, pour rejoindre le sentier qui mène à la cascade de Skytjefossen. Du haut de ses 300 mètres, c’est l’une des plus hautes de Norvège. La ballade dure 1h30. Si vous passez par la, ne manquez pas la jolie ferme de Kjeåsen, à 6 km au Nord-est d’Eidfjord. Non loin, dans la vallée, la cascade Vøringsfossen marque l’entrée du parc national de Hardangervidda qui offre de très belles randonnées de juillet à août. Le reste du temps, la neige bloque légèrement l’accès aux sommets. On longe ensuite le fjord en passant par Kinsarvik, où on profite des arbres fruitiers qui bordent le long de la route, en direction d’Odda. Nous trouvons une chambre chez l’habitant à quelques kilomètres à l’entrée d’Odda. 600 NOK la nuit, ce fût une très belle expérience. Cette mamie norvégienne, qui ne parlait pas du tout anglais, a été très accueillante avec nous. 29388638_10214256811885456_829569303975034880_n

Jour 5 : Odda

Grosse journée en prévision, nous nous réveillons tôt pour attaquer la célèbre randonnée Trolltunga. 22 kilomètres aller-retour, nous entamons le périple à 8h. Le premier kilomètre est le plus dur, des escaliers dont les marches sont tellement hautes, que vous êtes obligés de tenir votre jambe avec vos mains pour vous aider à les gravir. (Bon ok, j’exagère un petit peu :). Il faut faire cette randonnée avec le minimum, juste des sandwichs et de quoi s’hydrater. Prévoir aussi une veste, il fait assez froid arrivés en haut. Tout le long de la randonnée, les paysages étaient magnifiques. Cette ballade attire beaucoup de monde, mais chacun allant à son rythme, on arrive quand même à être souvent tout seul. Une fois en haut, nous avons eu beaucoup de brume. Vous trouverez cependant la queue si vous voulez des photos sur cette pierre qui se jette dans le vide, comme dans le Roi Lion. Les 8 heures de marche en valent la peine, j’ai rarement vu un spectacle aussi beau. Nous redescendons vers 16h. Il est possible de garer sa voiture dans un parking juste en bas du début du sentier (prévoyez 200 NOK). 29365428_10214256814005509_5813252915334217728_n

Jour 6 : Roldal,Jondal.

Nous commençons la journée par la visite de l’église en bois debout de Roldal. Puis nous continuons vers Rosendal où nous nous arrêtons à la ferme de Baroniet. Vous pouvez dormir sur place, mais aussi manger. Le menu trois plats coûte 490 NOK et est composé de fruits, légumes et herbes du jardin. Pour rejoindre Jondal, prenez la route Rv 550, vous longerez le fjord et verrez de jolies cabanes de pêcheurs, de belles plages. Jondal a été mon vrai coup de coeur, petit village typique aux petites maisons en bois, aux jardins remplis d’arbres fruitiers, aux champs, aux vaches etc. Nous avons dormi dans un complexe sportif : le folgefonn gjestetun. Vous disposez d’une chambre – avec salle de bain commune -, du petit-déjeuner (avec possibilité de se faire des sandwichs pour le midi), et du dîner pour 50 euros. Le premier soir, nous avons fait un BBQ géant, avec les norvégiens qui passaient la semaine à skier dans un des complexes voisins. Le personnel était d’une extrême gentillesse. IMG_2762IMG_2784

Jour 7 : Parc national de Folgefonna

Le dernier jour, nous avons fait une randonnée sur glacier dans le parc national de folgefonna. C’était l’occasion de marcher sur un glacier en plein mois d’août. Les sensations sont assez étranges, il faut faire attention où l’on met les pieds car il peut y avoir des crevasses un peu partout. D’où l’importance de prendre un guide.  Nous sommes tous attachés les uns aux autres. La journée revient à 70 euros. Nous avons ensuite pris un ferry pour rejoindre Bergen (131 NOK pour deux personnes) et nous avons pris le bus pour nous rendre à l’aéroport. (230 NOK pour un ticket).29366328_10214256812405469_1515096868109942784_n

Nous avons parcouru environ 500 km pendant ce road trip. On ne dirait pas, mais tout prend du temps en Norvège, il n’y a pas vraiment de routes directes. On doit en permanence contourner les fjords et les montagnes. Ne prévoyez pas un itinéraire trop grand si vous n’avez qu’une semaine, ou vous n’aurez pas le temps de profiter des belles promenades que la nature a à offrir. A titre indicatif, un Bergen-Stavanger en voiture prend 10heures.

Cette région de la Norvège est vraiment splendide en été. Entre paysages montagneux, fjords, vallées et cascades, vous n’avez même pas besoin de prévoir un itinéraire. Laissez vous surprendre par la beauté des paysages. J’avais juste apporter mon Lonely Planet, mon meilleur ami à chaque fois que je pars en voyage pour m’aider à créer un trajet, et je conduisais au gré des paysages. Randonnez, faites du kayak et profitez des montagnes. Nous avons eu de la chance, nous n’avons pas eu de pluie. Mais n’oubliez pas parapluie, et grosse veste car même en été, les températures ne sont pas si douces que ça. Nous avons dormi en tente qu’une fois – il est très facile de faire du camping sauvage en Norvège – car la nuit a été vraiment trop fraîche pour retenter l’expérience. Tous les hébergements ont cependant été trouvés sur place, sans réservation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s